Comment devenir franchiseur ?

1006

Un concept ingénieux peut à la longue être développé en franchise. Cela dit, une telle opération ne s’improvise pas. Comment devenir franchiseur ? Découvrez dans cet article quelques étapes essentielles pour devenir franchiseur.

Formaliser le concept

Pour commencer, il est important que le concept soit nouveau. Cela lui permet de se distinguer de tous les autres déjà présents sur le marché. Celui-ci doit également faire l’objet de quelques tests sur différents sites, pour être ensuite affiné et amélioré.

A lire aussi : Comment créer une entreprise prospère et durable en 2021

Toutes les méthodes et processus employés doivent être consignés dans un manuel opératoire, sur lequel le franchiseur s’appuiera pour la suite. Il est également essentiel d’étudier le concept, afin de vérifier s’il est vraiment possible de le déployer sous forme de franchise. Vous pouvez aussi en savoir plus sur comment devenir franchiseur, grâce à des personnes ressources dans le secteur. 

La transmission du savoir-faire


Pour transmettre son savoir-faire aux franchisés, le franchiseur doit nécessairement prendre certaines dispositions. Pour ce faire, ce dernier met en place un système de formation et d’accompagnement. Grâce à celui-ci, il s’occupe de la préparation et de l’accompagnement des nouveaux franchisés, dès le lancement de leurs projets.

A lire également : Quels sont les investisseurs en Bourse ?

L’assistance permanente qu’il leur propose, permet également de les conforter et de renouveler la pratique quotidienne. Dans le processus de transmission, tout franchiseur doit impérativement détailler les modalités des formations initiales et continues. Il doit notamment apporter les précisions nécessaires, sur les plans organisationnels et financiers.

La mise en place de l’assistance continue

En rejoignant un réseau de franchise, les franchisés profitent d’une double opportunité. Dans un premier temps, ils bénéficient d’un savoir-faire transmis par un professionnel. Dans un second temps, ils profitent d’une assistance de qualité tout au long de leur projet.

C’est pourquoi, le franchiseur doit absolument mettre sur pied un système pour garantir cette formation continue. Dans la pratique, il lui faudra mettre en place une animation de réseau intéressante, recruter du personnel, ainsi que former une équipe chargée du développement et du suivi de son réseau.

S’entourer d’une bonne équipe est indispensable pour le franchiseur. Cela lui permet de déléguer certaines de ses tâches et de se concentrer sur celles les plus importantes.

Montage juridique de l’opétration

Dans la procédure de montage juridique, le franchiseur est dans l’obligation de rédiger le document d’information précontractuel, le manuel opératoire et le contrat de franchise. Le document d’information précontractuel contient des détails tels que :

  • l’identité de l’entreprise et de ses dirigeants ;
  • les coordonnées des franchisés en activité ou non depuis 1 an au plus ;
  • la durée du contrat ;
  • les conditions financières.

Ce document est transmis au franchisé dans un délai de 20 jours avant que le contrat ne soit signé. Le manuel opératoire explique les différentes données, en rapport avec le savoir-faire proposé par le franchiseur, dans le cadre de son réseau. Enfin, le contrat de franchise doit évoquer les termes et conditions du partenariat, les obligations des parties et la fin du contrat.

Recruter les franchisés


Le recrutement des franchisés est l’une des étapes les plus importantes pour la survie du réseau. Pour commencer, définissez d’abord votre propre politique de recrutement. Celle-ci doit obligatoirement être en accord avec les buts et les singularités de votre franchise.

Pour un début, il est impératif de bien choisir, puisque les premiers franchisés sont des acteurs dynamiques. Ils doivent absolument avoir un esprit d’initiative et une réelle assiduité.