Comment construire l’identité d’une marque ?

28

La marque est l’un des atouts les plus précieux d’une entreprise. Par conséquent, il doit être soigneusement développé pour transmettre une image vraie et authentique. Une entreprise prospère se caractérise par une marque originale à laquelle il est facile de s’identifier. Bien entendu, cette identité de marque doit être en constante évolution et surveillée pour s’adapter à l’évolution des préférences des clients. Malheureusement, les entreprises ne savent pas toujours que leurs marques doivent être mises à jour.

Lire également : Le business model canvas, outil de gestion et de développement

Veiller à la cohérence Sur quoi repose la cohérence d’une marque ? Voici quelques éléments de base qui doivent rester cohérents dans le contenu en ligne de vos clients, qu’il s’agisse de leur site Web, de leur blog, de leurs e-mails, de leurs activités sur les réseaux sociaux ou d’autres plateformes, car l’objectif est de fournir la même expérience.

Ton et voix  : quel style votre client a-t-il choisi ? Irrespectueux, fantaisiste, professionnel ou didactique ? Notez que le registre peut varier légèrement d’une chaîne à l’autre. Par exemple, le langage utilisé dans les e-mails peut être plus fort que celui des publications sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas un problème. Cependant, tout doit être uni par un dénominateur commun : une mission globale ou un mantra qui se reflète dans tous les contenus.

A lire aussi : Comment réaliser une étude de faisabilité d'un projet ?

Police  : Il s’agit d’un élément clé pour une marque. Les consommateurs sont souvent plus susceptibles de reconnaître un produit par le type de police utilisé que par les mots eux-mêmes. Par conséquent, un internaute qui voit un mème avec une police spécifique sur Facebook, par exemple, doit pouvoir associer instantanément la publication à la marque de votre client.

couleur  : Certaines couleurs vous rappellent immédiatement certaines marques sans qu’il soit nécessaire de les mentionner. Par conséquent, l’utilisation judicieuse des couleurs peut avoir un impact maximal sur la marque de votre client.

Considérations relatives à la conception  : Ceci est particulièrement important car la conception de sites Web fait désormais partie intégrante de la stratégie de marque. Votre site Web est-il estampillé Web 2.0, c’est-à-dire fluide et interactif ? Est-ce simple et sobre et utilise-t-il à bon escient les espaces blancs ? Y a-t-il un logo, une bannière ou une image sur chaque page ? Ces éléments de conception doivent être un élément clé des services de marque que vous proposez.

Positionnement  : Comment aborder les questions controversées et autres problèmes complexes ? Vous avez certainement défini certaines perspectives dans le cadre de votre mission d’entreprise. C’est à vous de décider comment intégrer ces postes dans votre image de marque.

Commencez par le pourquoi Sur le marché actuel, les clients ont plus de choix et plus d’informations pour prendre des décisions. Par conséquent, votre entreprise doit créer des liens plus profonds avec eux pour se démarquer.

Une entreprise qui commence par « pourquoi » suscite plus d’émotions parce qu’elle vend non seulement son produit, mais aussi les valeurs qu’il véhicule.

L’expérience ainsi offerte est plus mémorable que celle des concurrents qui se contentent de présenter leurs produits et leurs spécificités.

Les décisions d’achat étant dictées par des préférences et des intérêts personnels, une entreprise qui sait pourquoi elle existe a de meilleures chances de capter l’attention des consommateurs grâce à une approche axée sur les affinités.

Comprendre les besoins des clients et proposer des solutions

La deuxième façon de positionner une identité de marque pour la rendre plus attrayante est d’identifier les difficultés rencontrées par le client. Il est alors nécessaire d’ajuster l’offre afin d’apporter des solutions à celles indiquées ou divulguées sur les réseaux sociaux. Proposez des problèmes. En analysant les associations d’idées avec une marque et ses principaux concurrents, il est possible d’identifier les lacunes qui doivent être comblées pour des segments démographiques spécifiques.

Les consommateurs sont confrontés à d’innombrables défis qui doivent encore être relevés, mais l’identification et la résolution de ces problèmes peuvent aider une entreprise à se démarquer et à se forger une réputation de marque brillante, méthodique et constructive. Pour réussir, il est important que vous vous concentriez sur vos actions. Tout d’abord, trouvez la solution à un problème lié à un segment démographique spécifique. En fait, il est souvent beaucoup plus facile pour une marque d’allouer des ressources à une seule tâche que d’essayer de trouver des solutions aux nombreuses difficultés que présente chaque catégorie démographique. Identifier les problèmes les plus importants pour les clients est un élément clé du processus de positionnement. Cela peut également être grandement simplifié par les données des réseaux sociaux.

Créer et partager du contenu pour les personnalités d’acheteurs

Pour cibler efficacement vos clients, vous devez savoir qui ils sont. Quel est le consommateur cible idéal de votre client ? Pour le déterminer, vous avez besoin d’un personnage d’acheteur. La personnalité d’un acheteur est un profil typique, semblable à une feuille de personnage : Qui est le client, que veut-il et à quoi ressemble son quotidien ? Ce profil répond également aux questions courantes concernant les produits que le client souhaite en lui donnant un nom et un visage.

Tous les blogs, livres électroniques et autres contenus entrants doivent être rédigés en tenant compte de ce personnage d’acheteur. Il est ainsi plus facile d’atteindre les clients et d’interagir avec eux à un niveau personnel sans avoir à faire des choses différentes pour chacun d’eux. Devoir développer des approches.

Spécifiez l’objectif : mesurer les données démographiques

Pour trouver les lacunes qui méritent d’être comblées, vous devez vous tenir au courant de la surveillance des réseaux sociaux afin de parcourir les conversations qui ont lieu dans différents domaines d’activité. Avec plusieurs problèmes cibles potentiels, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour mieux comprendre ce dont parlent les clients et identifier les domaines sur lesquels vous concentrer. En fait, ils vous aident à savoir quels types de consommateurs discutent d’une entreprise et à identifier les données démographiques dont les besoins ne sont pas satisfaits. Le cabinet de conseil McKinsey suggère de se concentrer d’abord sur les problèmes de satisfaction client les plus rentables, car l’objectif est de dresser une liste des difficultés des consommateurs ainsi que de celles auxquelles ils sont confrontés. pour rassembler les possibilités offertes.

Tout d’abord, utilisez un outil de surveillance des médias sociaux pour déterminer le sexe, la profession et les intérêts de chacun des groupes cibles. Ensuite, faites de même pour savoir qui parle de vos concurrents. Comparez l’audience des mêmes concurrents avec la vôtre pour identifier les opportunités les plus intéressantes du marché. Enfin, ciblez les données démographiques qui correspondent le mieux à votre marque et analysez leurs conversations pour identifier les problèmes qui méritent d’être résolus et saisir les opportunités

Offrez des expériences clients qui renforcent la fidélité

La dernière clé pour changer ou créer la perception d’une marque est de proposer une expérience exceptionnelle. La majorité des détaillants négligent les détails qui entourent l’expérience de leurs clients, qu’il s’agisse de la qualité du service client ou du Service de point de vente fourni. Ignorer les plaintes lors de l’interaction avec l’acheteur nuit considérablement à la rétention des clients et à la rétention de l’image de marque

Selon une enquête menée par eMarketer, 87 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles n’étaient pas prêtes à effectuer un nouvel achat auprès d’une marque après avoir reçu de fausses informations concernant leur achat. Les organisations qui accordent une attention particulière aux détails tels que la fourniture d’informations précises sur les produits ou le dépassement des attentes des clients laissent une impression plus mémorable et retiennent mieux la clientèle.

Segmenter et personnaliser une expérience de marque

Lors de la conception d’une campagne de marketing entrant, il est essentiel de s’assurer que le site Web de l’entreprise propose un contenu riche et ciblé. En couvrant un large éventail de sujets spécialisés liés à un secteur , augmentez vos chances de savoir ce que la clientèle potentielle est intéressée par l’utilisation du contenu qui a suscité l’intérêt.

À tous points de vue, le contenu d’une entreprise représente sa marque en ligne. Il est incarné par ses vendeurs, ses magasins et son service marketing. Il représente son histoire. Chaque publication en ligne définit la marque. Par conséquent, un contenu de haute qualité fait référence à un label de qualité et un contenu ennuyeux fait référence à une marque rébarbative. Cependant, il ne s’agit pas seulement de qualité. Souvent, ce que vous ne publiez pas en dit plus sur votre marque qu’un message puissant. Lorsque vous développez votre stratégie de contenu, posez-vous les questions suivantes :

  • Le sujet sera-t-il intéressant pour la personnalité de l’acheteur cible de la marque ?
  • Le contenu résout-il ses problèmes ?
  • Est-ce votre format de contenu préféré ?
  • Est-ce que le ton du sujet et adapté au destinataire du contenu ?
  • Ce contenu a-t-il un but, apporte-t-il une valeur ajoutée ou s’agit-il d’une perte de temps ?

Outre la dernière question, vous devez répondre oui à chacune des questions ci-dessus avant de publier du contenu pour le compte de votre entreprise. Sinon, vous ne ferez qu’affaiblir la marque avec des versions inutiles. Même si le contenu ne nuit pas directement à l’image de l’entreprise en matière de relations publiques, il peut tout de même l’endommager en diluant la marque. Posez-vous donc les questions ci-dessus pour chaque contenu que vous créez : ebooks, publications sur les réseaux sociaux, webinaires, podcasts, articles de blog, FAQ, vidéos, photos pour les réseaux sociaux ou même pour décorer la page Facebook de l’entreprise. Tout ce que vous publiez sous un nom de marque contribue à la façon dont il est perçu par le public, et influence positivement ou négativement cette perception

.

Suivez la marque sur les réseaux sociaux

Le public parle souvent de votre marque en dehors des pages officielles que vous gérez. Ils créent des articles de blog à ce sujet et racontent leurs propres expériences avec les pages Facebook de votre marque, discutent de votre entreprise en groupes sur LinkedIn et publient des vidéos à ce sujet sur YouTube. En résumé, votre marque fait l’objet de nombreuses conversations sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle. Certains sont positifs, d’autres non. D’autres répandent de faux mots Quoi qu’il en soit, ils resteront sur Internet pour toujours. Cependant, vous pouvez suivre la conversation à l’aide d’un outil de surveillance des réseaux sociaux et intervenir en cas de besoin. L’idée de suivre toutes les mentions d’une marque en ligne peut être une tâche difficile. Pourtant, il existe des outils pour vous aider. Google possède des serveurs extrêmement puissants et Des robots d’exploration qui facilitent grandement le suivi des marques en ligne à l’aide d’outils tels que les notifications Google.

Conclusion : premiers pas Cela

peut prendre des années pour créer une marque mémorable, mais une réputation peut également être ternie du jour au lendemain. La surveillance et la mise à jour de l’identité d’une marque constituent une tâche à long terme qui doit figurer en tête de liste des priorités des entreprises modernes. Pour changer la perception de votre marque, identifier pourquoi elle existe, trouver une opportunité inexploitée dans votre secteur et créer une expérience client unique. Recueillez des données comme point de départ grâce à une analyse comparative concurrentielle qui vous aide à définir les investissements les plus rentables, puis à suivre votre marque sur les réseaux sociaux. En hiérarchisant les priorités, votre entreprise peut mettre la théorie en pratique et utiliser votre temps et vos ressources de manière plus significative et ciblée pour atteindre pour créer une identité de marque pertinente.