Le CBD est-il une molécule légale ?

238

Le CBD est une molécule qui fait l’objet de plusieurs recherches ces dernières années. Elle est utilisée par de nombreuses personnes pour divers soins. Beaucoup estiment d’ailleurs qu’il s’agit d’un produit dopant, et donc illégal. Mais le CBD est-il vraiment illégal ? Décryptage dans cet article.

Le CBD n’est pas un produit stupéfiant

Le CBD ou cannabidiol est une molécule qu’on retrouve dans le cannabis, plus spécifiquement au sein de sa fleur. Il s’agit d’un extrait de la plante de cannabis (connu aussi sous le nom de chanvre). La molécule n’est pas à confondre avec le THC qui se trouve être aussi un extrait de la même plante.

A lire en complément : Quelle est la base de la communication en entreprise ?

Les fleurs de cannabis sont produites de façon légale pour obtenir le cannabidiol. Elles renferment une teneur de THC au-dessus de 0,2 % et n’ont pas alors d’effets psychotropes. De fait,le CBD n’est pas un produit dopant et n’est donc pas recherché lors de controles antidopages. Il n’y aucun que vous ayez de démêlés avec la justice en le consommant.

Le CBD est une molécule qui soulage et détend

Le CBD est consommé par plusieurs personnes comme un actif pour apporter du soulagement aux douleurs quotidiennes, aux inflammations passagères, mais aussi au stress. De fait, la molécule possède des vertus :

A lire en complément : Pourquoi investir dans une jeune entreprise ?

  • Anxiolytiques
  • Antalgiques
  • Anti-inflammatoires
  • Neuroprotectrices

De nombreuses personnes l’utilisent pour calmer les troubles du sommeil à l’instar des insomnies, mais également pour soulager les troubles musculosquelettiques (TMS).

Cela dit, il est de bon aloi de souligner que le CBD n’est strictement en rien un médicament, encore moins une formule miracle. En dépit du fait qu’il soit prisé par de multiples consommateurs pour ses vertus, la molécule demeure l’objet de plusieurs recherches. De même, au sein du corps médical, des poches de résistance continuent d’exister et ne reconnaissent pas les capacités thérapeutiques de la molécule.

Quel que soit le caractère qu’on attribue à la molécule, c’est mieux de consulter un professionnel de santé avant la consommation du CBD en cas de maladie, d’allergie et tout autre trouble de santé.

La France reconnait-elle la vente du CBD ?

Le CBD a fait couler les encres en raison du flou juridique qui l’entourait jusqu’à un passé récent. Pourtant, ce flou était très permissif, ce qui occasionnait donc la présence de la molécule sur le territoire français. Il faut cependant retenir que depuis que la France a envoyé à la Commission européenne un projet dont le but est d’autoriser la production et la commercialisation du CBD, l’horizon du cannabidiol en France s’est éclairci.

C’est ainsi que la France autorise la production, la commercialisation du CBD et de produits dérivés. Et ce, comme les huiles, les crèmes, les compléments alimentaires, les friandises, la cigarette électronique, les infusions, etc. Peu importe vos petits péchés mignons, vous retrouverez de quoi satisfaire vos caprices.

Il convient de noter par ailleurs que plus concentré, est le CBD, mieux ses effets se ressentent. De fait, l’utilisation se fait en fonction de l’organisme de chaque consommateur. Pour ce qui est de la qualité, elle dépend de plusieurs paramètres comme les méthodes d’extraction, le goût qu’il présente, l’apparence du produit, etc.