Qu’est-ce que l’assurance professionnelle ?

211
Assurance professionnelle

La notion d’assurance professionnelle renvoie à l’ensemble des contrats souscrits pour couvrir l’activité professionnelle d’une personne ou d’une entreprise. Pour tous les travailleurs, l’importance de se protéger dans l’exercice de vos fonctions n’est plus à démontrer. Si vous désirez savoir ce qu’est l’assurance professionnelle, lisez ceci.

La souscription professionnelle : ce qu’il faut retenir ?

En général, l’assurance professionnelle est un contrat en vertu duquel l’assureur s’engage à protéger l’assuré en cas de survenance d’une situation prévue dans leur contrat. Bien entendu, la personne ou l’entreprise assurée verse des mensualités à la compagnie d’assurance.

A lire aussi : Une solution d'envoi de SMS en masse qui convient à votre budget

Les différents contrats d’une assurance professionnelle

Comme vous pouvez vous en douter, il existe de nombreux contrats d’assurance pour entreprise. Il s’agit de la responsabilité civile professionnelle plus connue sous le nom de RC pro, de l’assurance dommages aux biens, etc. Il faut aussi noter que le contrat d’assurance pour personne.

Ces différentes formes n’offrent pas les mêmes garanties. Pour souscrire un contrat pour une activité professionnelle, il s’avère important de choisir celui qui correspond le mieux à la société.

A lire également : Quel logiciel utiliser pour mieux gérer les temps de travail des salariés ?

L’avantage d’une assurance professionnelle

Pour une entreprise et pour toutes les personnes qui y travaillent, les risques sont élevés lors de l’accomplissement d’une tâche. En plus, la trésorerie est parfois incapable de couvrir tous les dommages qui surviennent. Les activités sont ainsi freinées et la faillite s’installe au fil du temps. Les contrats de prise en charge professionnelle permettent de pallier ces genres de situations.

Si vous êtes un travailleur indépendant (médecin, conseiller financier, etc.), l’assurance professionnelle est vivement conseillée. En cas de dommage causé à autrui du fait d’une erreur par exemple, vous pouvez poursuivre vos travaux. Non seulement la compagnie s’occupe de la réparation du préjudice causé, mais votre santé financière est garantie.

La responsabilité civile professionnelle : que faut-il retenir ?

Assurance professionnelle

C’est la toute première forme d’assurance professionnelle. La RC pro a pour but de couvrir l’entreprise lorsqu’une personne, un client ou un tiers subit des dommages au cours d’une activité à sa charge. Autrement dit, la RC pro prend en compte les accidents (chutes, glissades, etc.), les préjudices relatifs au travail (retard, prestation non conforme).

Certaines tâches sont exécutées à l’extérieur pour le compte de l’entreprise. En tant que salarié, vous pouvez être amené à faire des investigations hors de la société et subir des dégâts. Dans ce cas, la responsabilité civile se transforme en responsabilité civile exploitation avec le même but ; celui de vous indemniser complètement.

Plusieurs facteurs influencent le prix d’une RC pro. Le premier se rapporte au chiffre d’affaires de la société. En effet, les revenus d’une entreprise sont proportionnels au prix de l’assurance.

Lorsque ce dernier semble être à un niveau élevé, ne soyez pas surpris du montant de souscription à une prise en charge. De même, la taille, le statut juridique et le secteur d’activité d’une organisation peuvent être à l’origine d’une hausse du prix d’une RC pro.

Le contrat d’assurance dommages aux biens

L’assurance dommages protège les biens de l’entreprise contre divers événements. En effet, une assurance professionnelle présente une double face. La première se rapporte à la prise en charge des travailleurs et la deuxième à celle de la société. Contrairement à la prise en charge d’une entreprise, il est facile d’indemniser une personne qui y travaille.

Néanmoins, avec une garantie formelle de dommage, il est possible de mettre sous protection les marchandises, les outils de production et même les bâtiments.

Les biens d’une société sont touchés si certaines catastrophes surviennent. Il s’agit par exemple des incendies, d’une tempête, d’une émeute, d’une inondation, etc. Après de tels sinistres, l’assurance dommages permet aussi de couvrir les conséquences financières.

Le contrat d’assurance pour personne

Il est important de ne pas confondre cette forme de garantie professionnelle et la RC pro. En effet, l’assurance pour une personne consiste à la prise en charge en cas d’invalidité, d’incapacité à travailler, de décès ou de maladie.

En ce qui concerne les problèmes de santé, une partie des soins est prise en charge par les organismes sociaux. Le reste est compensé par une autre assurance complémentaire de santé privée.