Comment développer une stratégie de marketing et de vente pour votre entreprise?

1036

De la visibilité de l’entreprise sur internet en passant par le choix de son identité visuelle jusqu’à la définition du prix à appliquer à ses produits, il y a tant à faire dans le cadre d’une stratégie marketing et de vente. Découvrez dans cet article les 6 étapes essentielles pour développer votre stratégie marketing.

Définir la raison d’être de la campagne marketing

Développer une stratégie de marketing et de vente efficace est vitale pour toute entreprise. La première étape à faire quand on souhaite définir une stratégie marketing consiste à s’interroger sur ce que l’on souhaite réellement pour l’entreprise ou pour les nouveaux produits à lancer.

A découvrir également : Pourquoi les entrepreneurs Sont-ils nécessaires au fonctionnement de l'économie ?

La stratégie marketing que vous voulez développer s’agit-il d’une stratégie sur le long terme, en evergreen ? Ou bientôt s’agit-il d’une stratégie ponctuelle de lancement produits, de promotions, d’opérations déstockage, etc… ?

Collecter les informations, analyser le marché

Proposer une offre pertinente, tel est le but premier quand l’entreprise cherche à percer un nouveau marché ou se différencier de la concurrence sur un marché sur lequel elle est déjà.

A lire aussi : Optimisez la communication interne au sein de votre entreprise grâce à ces astuces

Taille et saturation du marché, les dernières tendances, sa croissance, les types de clients ou plutôt leurs critères socio-démographiques et leurs comportements d’achat…sont autant d’informations à collecter sur votre marché cible.

Etudier la concurrence

Connaître son marché et ses potentiels clients est crucial pour l’entreprise et le développement de sa stratégie de marketing et de vente. Il en est de même pour ce qui est de ses concurrents.

Connaître les concurrents, leurs points forts et faiblesses, les produits qu’ils proposent, les prix qu’ils appliquent, les clients qu’ils ciblent…permet à votre entreprise d’ajuster ses stratégies.

Clarifier les objectifs et prendre connaissance des impacts

Aux préambules du développement de sa stratégie marketing, l’entreprise savait grossièrement qu’il lui fallait une stratégie marketing et de vente sur le long ou le moyen terme. Elle songe à doubler ou tripler son chiffre d’affaires ou à atteindre un nouveau segment de marché par exemple.

La prochaine étape après la collecte d’informations et le ciblage de marché est la précision des objectifs de la campagne. A cette étape, l’entreprise est à même de se fixer des objectifs plus réalistes et chiffrés. Elle prend également connaissance des impacts que cela a sur l’entreprise, ses ressources, son budget, ses politiques.

Mettre en place le plan d’action

Une campagne marketing est une opération qui engage souvent toutes les strates de l’entreprise. Dans le cadre d’une stratégie de marketing et de vente, il est souvent question de la mise en œuvre du marketing mix ou plan de marchéage.

C’est à cette étape que doit être mise en place ou doivent être lancées les différentes politiques de produit, de prix, de communication et de distribution. Ces quatre éléments doivent fonctionner dans le cadre d’une certaine synergie.

Faire des tests, ajuster la stratégie et la lancer

Une fois le plan d’action établi, il ne reste plus qu’à le lancer. Mais actuellement, les entreprises disposent de différentes sortes de ressources permettant de tester la performance de leur stratégie.

L’entreprise doit mettre en place ses propres KPI ou Key Performance Indicator et tester l’efficacité de sa stratégie marketing afin d’apporter les rectifications nécessaires en cours de route.

Déterminer le budget alloué à la stratégie marketing et de vente

La détermination du budget alloué à la stratégie marketing et de vente est une étape cruciale dans le développement d’une entreprise. À cet effet, il faut prendre en considération plusieurs facteurs tels que la taille de l’entreprise, les objectifs à atteindre, les coûts des différentes actions marketing envisagées ainsi que le marché ciblé.

En général, deux types de budgets peuvent être utilisés pour financer une stratégie marketing : un budget fixe ou un budget variable. Le premier consiste à allouer une somme spécifique dès le départ pour l’ensemble des actions commerciales prévues, tandis que le second permet d’allouer plus ou moins d’argent en fonction des résultats obtenus.

Pour établir un budget efficace et réaliste, vous devez procéder par étapes. La première consiste à identifier les coûts fixes, comme ceux liés au personnel et aux dépenses générales (loyer, électricité…). Vient ensuite l’estimation du coût des différentes actions publicitaires, telles que la conception graphique, la rédaction web ou encore l’impression de supports visuels.

Vous devez également chiffrer le chiffre d’affaires supplémentaire généré grâce aux opérations commerciales mises en place. Si ce n’est pas le cas, alors il faudra peut-être revoir votre planification afin qu’elle soit davantage concentrée sur vos besoins financiers actuels et futurs.

Veillez toujours à disposer d’un certain manœuvre financier qui vous permettra de faire face aux imprévus tout en respectant vos différents engagements auprès de clients et partenaires potentiels. Dernier point, n’oubliez pas de réviser régulièrement votre budget pour vous assurer qu’il demeure en adéquation avec vos objectifs et les évolutions du marché sur le long terme.

Choisir les canaux de communication les plus adaptés à votre entreprise et à votre cible

Le choix des canaux de communication est crucial pour la réussite de votre stratégie marketing et vente. Pour cela, pensez à bien identifier les habitudes de consommation de votre cible, afin d’être présent sur les supports qu’elle utilise le plus souvent. Le choix des canaux dépend aussi du type de produit ou service que vous proposez.

Par exemple, si vous vendez des produits à destination des jeunes adultes, il peut être judicieux d’utiliser les réseaux sociaux comme Instagram ou TikTok pour toucher cette audience connectée et adepte du digital. Si votre entreprise vise plutôt une clientèle professionnelle B2B (business to business), privilégiez plutôt LinkedIn qui permettra une approche plus ciblée et professionnelle.

Les canaux traditionnels ne sont pas non plus à négliger selon l’activité exercée par l’entreprise : journaux locaux, affichage publicitaire dans certains lieux spécifiques… Tout dépendra du message que vous souhaitez communiquer et auprès de quelle audience.

Choisir les bons canaux représente un véritable enjeu pour toucher efficacement sa cible commerciale. Il s’agit d’une étape clé dans la mise en place d’une stratégie marketing pertinente qui permettra à votre entreprise d’accroître ses ventes et son chiffre d’affaires.

Une fois ces éléments pris en compte, vous pouvez mettre en place vos campagnes publicitaires sur chacun des supports retenus avec un message adapté à chaque canal choisi.